Mise en web:

Phrase à relire chaque matin: "Ce qui manque aux orateurs en profondeur, ils vous le donnent en longueur." Montesquieu

Jean-Pascal DEVAILLY
Unité de Médecine Physique et de Réadaptation
Hôpital Avicenne
125, route de Stalingrad 93009 Bobigny CEDEX
Blog personnel ; Systèmes de soins management et handicaps ; Articles
( Paradigmes et paradoxes de la clinique - Micro-systèmes cliniques - Intelligence territoriale - Stratégies intégrées de soins - Handicaps et réadaptation)

Groupe Yahoo - Programmes cliniques en réadaptation: Cliquer ici

Tél.: 01 48 95 53 01
Fax: 01 48 95 50 80
jpdevailly@noos.fr

Citations pour webmestre


Trousse à outil de l'internaute sur le site ADIPH: l'essentiel semble y être.
Trousse à outil
Glossaire
Formation à l'utilisation d'Internet
et...

Tranfert de gros fichiers avec megaupload

télécharger les logiciels

Règles de la netiquette, W3C, Free Software Fondation

Recommandations pour vos présentations

Conseils: pour enregistrer les documents du site ou les imprimer, ou encore voir l'adresse internet d'origine, cliquer bouton droit sur le lien et sur "ouvrir dans une nouvelle fenêtre" et/ou "enregistrer la cible sous", "imprimer la cible"

Certains documents pdf sont protégés contre la copie mais tous sont imprimables. Merci de signaler les liens brisés ou toute difficulté d'accès à certains documents.

Internet dans le monde de la santé

doodle.ch pour trouver une date pour vos groupes de travail

Documents en attente: page de liens en attente

Actualités PMSI T2A 2009

Activités, connaissances organisation ; santé gouvernance territoire

Bréviaire d'ubulogie hospitalière

(Biblio calass 2007)

Documents SROS 3 réunion du 20/10/2007

Gestion des risques

Sorties difficiles 1 Sorties difficiles 2

systèmes de contrôle

dossier patient

CP2R

Citations

"We build toot many walls and not enough bridges". Isaac Newton

"Ce qui manque aux orateurs en profondeur, ils vous le donnent en longueur." Montesquieu

"La brièveté est soeur du talent." Anton Tchekhov

"Mes ouvrages, il s'en faut tant qu'ils me rient, qu'autant de fois que je les retâte, autant de fois je m'en dépite. (…) J'ai toujours une idée en l'âme, qui me présente une meilleure forme que celle que j'ai mis en besogne, mais je ne la puis saisir ni exploiter. Et cette idée même n'est que du moyen étage" Montaigne

"La politique est l’art d’empêcher les gens de s’occuper de ce qui les regarde." Paul Valéry

« il y a une chose plus forte que toutes les armées du monde, c'est une idée dont le temps est venu. » Victor Hugo

"Si nous parlions une langue autre que l’anglais, un seul mot servirait peut-être à relier les trois facettes suivantes de notre quête : amélioration, changement et apprentissage [sic]. Du point de vue des systèmes, ils sont profondément unis."
[traduction] Berwick, 1996

"Je vis dans la terreur de ne pas être incompris". Paul Valery

"Définir, c'est élever un mur de mots autour d'un terrain vague d'idées." Mark Twain

"Les décisions absurdes sont une oeuvre collective". Christian Morel

" Un chameau est un cheval qui a été conçu par un comité". Churchill

« Il faut savoir ce qui doit être pour bien juger de ce qui est ». Jean-Jacques Rousseau

"La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !" Albert Einstein

"We can't solve problems by using the same kind of thinking we used when we created them" Albert Einstein

"La clinique apparaît comme une dimension essentielle de l'hôpital. J'entends ici par clinique l'organisation de l'hôpital comme lieu de formation et de transmission du savoir." Michel Foucault.

"Toute activité orientée selon l'éthique peut être subordonnée à deux maximes totalement différentes et irréductiblement opposées : l'éthique de responsabilité ou l'éthique de conviction."
Max Weber ; processus de rationalisation ; 2 ; 3 ; 4

« Vouloir élaborer la stratégie sur la base d'une démarche mécanique ne peut aboutir qu'à des résultats médiocres. »
Henry Mintzberg

"Le diable est dans les cloisons."
Alain Coulomb

" Aucune nation n’aime à considérer se malheurs comme ses
enfants légitimes."
Paul Valéry

"Tout ce qui est simple est faux, tout ce qui est compliqué est inutilisable." Paul Valéry

"Il y a trois sortes de mensonges, le mensonge, le fieffé mensonge et les statistiques." Disraeli

"Ce que le pouvoir ne comprend pas, il le mesure". Jacques Attali

"Il n'y a pas de faits il n'y a que les interprétations." Nietzsche

"Les vérités les plus précieuses sont celles que l'on découvre en dernier, mais les vérités les plus précieuses sont les méthodes". Nietzsche

"On ne sait que ce que l'on pratique". Montesquieu

"Ce n'est pas les médecins qui nous manquent, mais la médecine." Montesquieu

"La faveur est la grande divinité des Français." Montesquieu

"Mal nommer les choses c'est ajouter au malheur du monde." Albert Camus.

"Le langage fabrique les gens plus que les gens ne fabriquent le langage." Johann Wolfgang von Goethe

"Quand une civilisation va mal, il est urgent de guérir le langage." Confucius

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux l'autorité de personne, alors c'est là en toute jeunesse et en toute beauté, le début de la tyrannie."
Platon (IVe siècle av. J.C.)


"Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. "
Robert Sheckley

"Ce que la chenille appelle la fin du monde, la vie (le maître) l'appelle un papillon"
Richard Bach.
Souvent citée ainsi
"Ce que la chenille appelle la fin du monde, le maître l'appelle un papillon"

Ethique de responsabilité, éthique de conviction
"Dans l'ometette au lard la poule est empathique, le cochon est sympathique".

Variante plus classique en management:
"Dans l'ometette au lard la poule est concernée, le cochon est impliqué."

"Le management c'est faire monter tout le monde à l'échelle. Le leadership c'est appuyer l'échelle sur le bon mur."

“Il est clair que, si chaque citoyen, à mesure qu'il devient individuellement plus faible, et par conséquent plus incapable de préserver isolément sa liberté, n'apprenait pas l'art de s'unir à ses semblables pour la défendre, la tyrannie croîtrait nécessairement avec l'égalité. Il ne s'agit ici que des associations qui se forment dans la vie civile et dont l'objet n'a rien de politique […]. Malheureusement, le même état social qui rend les associations si nécessaires aux peuples démocratiques, les leur rend plus difficiles qu'à tous les autres”.
A. de Tocqueville, De la démocratie en Amérique, II, 5.

"Définir : c'est lever un mur de mots autour d'un terrain vague d'idées."

"On ne se débarrasse pas d'une habitude en la flanquant par la fenêtre ; il faut lui faire descendre l'escalier marche par marche."

"Si vous ne lisez pas les journaux, vous n'êtes pas informés; si vous lisez les journaux, vous êtes mal informés"
Mark Twain

"L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde

"Il n'y a pas de problème qui ne puisse se résoudre par une absence de prise de décision."
Henri Queuille

"Dans ce monde gouverné par des imbéciles je vis dans la terreur de n'être pas incompris."
Paul Valéry

"La franchise ne consiste pas à dire tout ce que l'on pense, mais à penser tout ce que l'on dit."
Hyppolyte de Livry

"Nul plaisir n'a de saveur pour moi sans communication."
Montaigne

"Passée la barrière de tes lèvres, ta parole ne t'appartient plus."
(Coran)

"La beauté est dans l'oeil de celui qui la regarde."
William Shakespeare

Ce n'est qu'avec les yeux des autres que l'on peut bien voir ses défauts.
(Confucius)

"Où que je pense aller, je me méfie toujours des pièges de l'habitude, parce qu'elle a toujours mis méticuleusement des obstacles sur mes routes."
Montaigne


"On peut tromper une partie du peuple tout le temps, on peut tromper une partie du temps tout le peuple, mais on ne peut tromper tout le peuple tout le temps."
Abraham Lincoln


"La démocratie est "la pire" de toutes les formes de gouvernement, à l'exception de toutes les autres."
(Winston Churchill)

"Le succès, c’est d’aller d’échecs en échecs sans rien entamer de son enthousiasme."
(Winston Churchill)


"Je sais ce que je fuis, mais non ce que je cherche."
(Montaigne)

"La jeunesse comprimée éclatera comme la chaudière d'une machine à vapeur, vous périrez pour ne pas avoir demandé à la jeunesse de France : ses forces et son énergie, ses dévouements et son ardeur, pour avoir choisi en toute chose la médiocrité."
Honoré de Balzac

Il y a de certaines choses dont la médiocrité est insupportable, la poésie, la musique, la peinture, le discours public. Quel supplice que celui d'entendre déclamer pompeusement un froid discours, ou prononcer de médiocres vers avec toute l'emphase d'un mauvais poète.
La Bruyère

"On fait toujours trois discours :
celui qu'on prépare,
celui qu'on prononce réellement et,
celui qu'on refait pour soi tout seul."

"Soit on soigne trop une oeuvre, soit on ne la soigne pas assez, il est bien rare de trouver le juste milieu pour qu'elle boîte avec grâce."
Jean Cocteau


"Le don n’est qu’une manie s’il n’est pas accompagné de travail."

"Le Jazz c’est comme les bananes, ça se consomme sur place."

Jean-Paul Sartre

"Un banquier (c'est celui qui) vous prête un parapluie quand il fait beau et vous le reprend quand il commence à pleuvoir."
Mark Twain


"Le personnage essentiel d'une industrie, c'est le contremaître.
Il faut cinq ans pour faire un ouvrier, dix ans pour faire un ingénieur, vingt ans pour faire un contremaître."

"Il y a trois manières de se ruiner, disait le grand Rothschild : "le jeu, les femmes, et les ingénieurs". Les deux premières sont plus agréables, mais la dernière est plus sûre."

"Un bilan est inéluctablement faux. Car, ou bien l'on y porte les choses pour ce qu'elles ont coûté, et ce qu'elles ont coûté n'est généralement plus ce qu'elles valent, ou on prétend les porter pour ce qu'elles valent, et comment voulez-vous savoir ce que vaut une chose qu'on vendra on ne sait pas quand, ni comment, et que peut-être on ne vendra jamais ? Les actionnaires croient qu'ils veulent des bilans justes ; mais ils désirent des bilans faux. Si les comptes des profits et pertes qu'on leur présente marquaient, dans leur intégralité, les variations annuelles qu'imposent à l'industrie les conditions du marché, les actionnaires ne supporteraient ni la joie de la bonne année, ni l'effroi de la mauvaise.
"
Auguste DETOEUF

« Je n’ai pas peur de la mort, mais je préfère ne pas être là quand cela arrivera »
Woody Allen

« J’ai horreur des réunions où il y a du monde »
Eugène Labiche

« Je n’aimerais pas faire partie d’un club qui m’accepterait comme membre »
Groucho Marx

" Par mon croc à merdre et par mon bâton à phynance".
Ubu Roi, Alfred Jarry


"La propagande est aux démocraties ce que la matraque est aux dictatures"
Noam Chomsky

La dictature c'est "ferme ta gueule !", la démocratie c'est "cause toujours !".
Woody Allen


« Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances, ils n'ont pas fait naître celles-ci, ils ne les détruisent pas. Ils peuvent leur infliger les plus constants démentis sans les affaiblir. »
Marcel Proust

" Un vrai voyage de découverte n'est pas de chercher de nouvelles terres, mais d'avoir un oeil nouveau ".

Marcel Proust

" Quand on ne trouve pas de solution dans une discipline, la solution vient d 'en dehors de la discipline ".

Jacques Labeyne


"Tous les chagrins sont supportables si on en fait un conte ou si on les raconte."
Isak Dinesen cité par Hannah Arendt la condition de l'homme moderne

« Il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va. »
Platon.

Le langage est un ensemble de citations. Le livre de Sable
Citations de Jorge Luis Borges

Lorsque les mots perdent leur sens, les gens perdent leur liberté
Confucius

L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru

Une image vaut mille mots.

Sans principes communs, ce n'est pas la peine de discuter.

Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie.

Ne parlez jamais de vous, ni en bien, car on ne vous croirait pas, ni en mal car on ne vous croirait que trop.

Sans langage commun les affaires ne peuvent être conclues


"If language is not correct, then what is said is not what is meant;
if what is said is not what is meant, then what must be done remains undone;
if this remains undone, morals and art will deteriorate; if justice goes astray, the people will stand about in helpless confusion.
Hence there must be no arbitrariness in what is said. This matters above everything."

Confucius

Le vrai et le faux sont des attributs du langage, non des choses. Et là où il n'y a pas de langage, il n'y a ni vérité, ni fausseté.
Léviathan (1651)
Citations de Thomas Hobbes


La véritable création commence où finit le langage.
Le cri d'Archimède
Citations de Arthur Koestler

Si vous faites l'inventaire des causes du malheur de l'humanité, mettez au premier rang le langage. C'est le poison qui rend fou, et qui détruit l'espèce.
Les call-girls (1975)
Citations de Arthur Koestler

Dans la perspective freudienne, l'homme, c'est le sujet pris et torturé par le langage.
Le Séminaire (1973), III
Citations de Jacques Lacan

La fonction du langage n'est pas d'informer, mais d'évoquer. Citations de Jacques Lacan
Livres de Jacques Lacan

Ce qui persuade, c'est le caractère de celui qui parle, non son langage.
Hymnis
Citations de Ménandre

Et de combien est le langage faux moins sociable que le silence.
Essais, I, 9
Citations de Michel Eyquem de Montaigne

Danger du langage pour la liberté de l'esprit: Chaque mot est un préjugé.

Humain, trop humain (1878-1879), 55
Citations de Friedrich Wilhelm Nietzsche


Le langage politique est destiné à rendre vraisemblable les mensonges, respectables les meurtres et à donner l'apparence de la solidité à ce qui n'est que vent.
Citations de George Orwell

Bref, le cliché nous est signe que le langage soudain a pris le pas sur un esprit dont il vient contraindre la liberté, et le jeu naturel.
Les Fleurs de Tarbes ou La terreur dans les Lettres (1936-1941)
Citations de Jean Paulhan

L'auteur de lieux communs cède à la puissance des mots, au verbalisme, à l'emprise du langage, et le reste.
Les Fleurs de Tarbes ou La terreur dans les Lettres (1936-1941)
Citations de Jean Paulhan

Qui ne gueule pas la vérité dans un langage brutal quand il sait la vérité se fait le complice des menteurs et des faussaires.
Dans Tempête sur l'Eglise de Robert Senon.
Citations de Charles Péguy

Ce qui obscurcit presque tout c'est le langage - parce qu'il oblige à fixer et qu'il généralise sans qu'on le veuille.
Cahiers I, Langage
Citations de Paul Valéry

D'autre côté - n'est pas science, toute connaissance dont les éléments conceptuels ne sont pas faits ad hoc, mais pris dans le langage ordinaire.
Cahiers
Citations de Paul Valéry

L'envie ne saurait se cacher. Elle accuse et juge sans preuves; elle grossit les défauts; elle a des qualifications énormes pour les moindres fautes. Son langage est rempli de fiel, d'exagération et d'injure.
Citations de Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues

“Insanity: doing the same thing over and over again and expecting different results.”
Albert Einstein 1879- 1955

"Improving processes is the only way to improve quality."
Deming


"Knowledge is of no value unless you put it into practice.”

Anton Checkhov 1860-1904

« Le savant n’est pas celui qui donne les bonnes
réponses, mais celui qui pose les bonnes questions ». Claude Lévi-Strauss

"Far better an approximate answer to the right question, which is often vague, than the exact answer to the wrong question, which can always be made precise"
John Tukey, 1962

« La meilleur façon de prédire l’avenir, c’est de l’inventer »
Alan KAY

« Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles »
Sénèque


"Avec un escalier prévu pour la montée, on réussit souvent à monter plus bas qu'on serait descendu avec un escalier prévu pour la descente.

«Il vaut mieux pomper même s’il ne se passe rien que de risquer qu’il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas.»

«S’il n’y a pas de solution c’est qu’il n’y a pas de problème.»

«Pour qu’il y ait le moins de mécontents possibles il faut toujours taper sur les mêmes.»

«Dans la marine on ne fait pas grand-chose mais on le fait de bonne heure.»

«Quand on ne sait pas où l’on va, il faut y aller... Et le plus vite possible.»

«Le passé ne sera jamais pire que l'avenir.»

«La probabilité de réussir la mise sur orbite d'une fusée est d'une chance sur un million. Dépêchons-nous de rater 999.999 lancements !»

«Les ordinateurs, plus on s'en sert moins, moins ça a de chance de mal marcher.»

"C'est encore dans la marine qu'il y a le plus de marins."

«En essayant continuellement on finit par réussir. Donc : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.»

"C'est en forgeant que l'on devient musicien."

Jacques Rouxel Les Shadoks

"Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits."

"Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don."

"La folie, c'est se comporter de la même manière et s'attendre à un résultat différent."

"Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'Etat te le demande."

"Si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c'est que vous ne le comprenez pas complètement."

"La perfection des moyens et la confusion des buts semblent caractériser notre époque."

"Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton."

"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information."

"Inventer, c'est penser à côté."

"Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe."

"Il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé."

"Un problème sans solution est un problème mal posé."

"La seule chose absolue dans un monde comme le nôtre, c'est l'humour."

"Quiconque prétend s'ériger en juge de la vérité et du savoir s'expose à périr sous les éclats de rire des dieux puisque nous ignorons comment sont réellement les choses et que nous n'en connaissons que la représentation que nous en faisons."

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire."

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire."

Albert Einstein



"Les intellectuels sont portés au totalitarisme bien plus que les gens ordinaires.


"La liberté, c'est la liberté de dire que deux et deux font quatre. Lorsque cela est accordé, le reste suit."


"Pratiqué avec sérieux, le sport n'a rien à voir avec le fair-play. Il déborde de jalousie haineuse, de bestialité, du mépris de toute règle, de plaisir sadique et de violence ; en d'autres mots, c'est la guerre, les fusils en moins."


"Tous les animaux sont égaux, mais il y a des animaux plus égaux que d'autres."

"Les meilleurs livres sont ceux qui racontent ce que l'on sait déjà"


"Chaque génération se croit plus intelligente que la précédente et plus sage que la suivante"
George Orwell
"

Je pense, donc je suis" est un propos d'intellectuel qui sous-estime les maux de dents. Milan Kundera
"

Il est absurde d'avoir une règle rigoureuse sur ce qu'on doit lire ou pas. Plus de la moitié de la culture intellectuelle moderne dépend de ce qu'on ne devrait pas lire" Oscar Wilde


Les meilleurs livres sont ceux qui racontent ce que l'on sait déjà.

Les intellectuels sont portés au totalitarisme bien plus que les gens ordinaires.


Chaque génération se croit plus intelligente que la précédente et plus sage que la suivante


George Orwell


Le pessimiste est celui qui, entre deux maux, choisit les deux.

Les bonnes résolutions sont des chèques tirés sur une banque où l'on n'a pas de compte courant. Oscar Wilde

Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis

L'émotion nous égare : c'est son principal mérite

Quand les gens sont de mon avis, j'ai toujours le sentiment de m'être trompé.

Bien entendu, l'Amérique avait été découverte avant Colomb, mais le secret avait été bien gardé.

C'est l'incertitude qui nous charme. Tout devient merveilleux dans la brume.

Si la vie réelle est un chaos, en revanche une terrible logique gouverne l'imagination.


Il y a deux façons de ne pas aimer l'art. L'une est de ne pas l'aimer. L'autre est de l'aimer de façon rationnelle.

Après un bon dîner, on peut pardonner à n'importe qui, même à sa famille.

Il est absurde d'avoir une règle rigoureuse sur ce qu'on doit lire ou pas. Plus de la moitié de la culture intellectuelle moderne dépend de ce qu'on ne devrait pas lire.

L'homme est un animal raisonnable qui se met régulièrement en colère lorsqu'on lui demande d'agir en accord avec les préceptes de la raison.

Un gentleman est quelqu'un qui ne blesse jamais les sentiments d'autrui sans le faire exprès.

Le sacrifice de soi est une chose qui devrait être condamnée par les lois. Cela démoralise les gens pour lesquels on se sacrifie.

Il n'y a qu'une catégorie de gens qui pensent plus à l'argent que les riches, ce sont les pauvres.

Le cynisme, c'est connaître le prix de tout, et la valeur de rien !

L'Angleterre et l'Amérique n'ont plus rien désormais qui les distingue, sauf bien entendu, le langage.

L'homme est moins lui-même quand il est sincère, donnez-lui un masque et il dira la vérité.

Etre le maître de ses caprices est exquis, être leur esclave est mieux encore.

Les amateurs de musique ont ceci de pénible qu'ils nous demandent toujours d'être totalement muets au moment même où nous souhaiterions être absolument sourds.

Il n'y a que les gens superficiels qui se connaissent.

Quand les critiques ne sont pas d'accord entre eux, l'artiste est en accord avec lui-même.

La plupart des femmes sont si artificielles qu'elles n'ont aucun sens de l'art. La plupart des hommes sont si naturels qu'ils n'ont aucun sens du beau.

Le bottin mondain est en Angleterre le plus extraordinaire ouvrage de fiction.

Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles.

La logique est le dernier refuge des gens sans imagination.

Rien ne produit autant d'effet qu'une bonne platitude.
Cela donne à tout le monde un sentiment de parenté.

Je vis tellement au-dessus de mes revenus qu'en vérité nous menons, eux et moi, une existence entièrement séparée.

Le chemin des paradoxes est le chemin du vrai. Pour éprouver la réalité, il faut la voir sur la corde raide.

La moralité des arts consiste dans l'usage parfait d'un moyen imparfait.

Dans les examens, les imbéciles posent des questions auxquelles les sages ne peuvent pas répondre.

La seule différence qui existe entre un caprice et une passion éternelle, c'est que le caprice dure un peu plus longtemps.

Je vis dans la terreur de ne pas être incompris.

Toute chose, pour être vraie, doit devenir une religion.

On perd tout sens de la mesure quand on pénètre dans cette étrange arène journalistique où la victoire revient toujours au plus braillard.

Je déteste les arguments : ils sont toujours vulgaires et quelquefois convaincants.

La vie morale de l'homme est un des sujets que traite l'artiste, mais la moralité de l'art consiste dans le parfait usage d'un instrument imparfait.

Il est parfaitement monstrueux de s'apercevoir que les gens disent dans notre dos des choses qui sont absolument et entièrement vraies.

Quelque grief qu'on ait conter le mariage, on ne saurait lui refuser d'être une expérience.

Un expert, c'est un homme ordinaire qui donne son avis... quand il n'est pas à la maison.

De nos jours, la plupart des gens meurent d'une espèce de bon sens rampant et découvrent trop tard qu'il n'y a que les erreurs qu'on ne regrette jamais.

La beauté ne se discute pas, elle règne de droit divin. Elle fait prince quiconque la possède.

Si l'homme des cavernes avait su rire, le cours de l'histoire eut été changé.

Ce sont les passions dont nous méconnaissons l'origine qui nous tyrannisent le plus.

La chose la plus commune, dès qu'on nous la cache, devient un délice.

Les jeunes sont toujours prêts à donner à leurs aînés le bénéfice de leur inexpérience.

L'éducation est une chose admirable, mais il est bon de se souvenir de temps en temps que rien de ce qui est digne d'être connu ne peut s'enseigner.

Quand le droit n'est pas la force, il est le mal.

La vie est tout simplement un mauvais quart d'heure composé d'instants exquis.

Les femmes nous aiment pour nos défauts. Si nous en avons suffisamment, elles nous pardonneront même notre intelligence.

Peut-être ne paraît-on jamais si parfaitement à l'aise que lorsqu'on joue un rôle.

Le travail, c'est le refuge des gens qui n'ont rien de mieux à faire.

La musique met l'âme en harmonie avec tout ce qui existe.

Quand j'étais jeune, je croyais que, dans la vie, l'argent était ce qu'il y a de plus important. Maintenant que je suis vieux, je le sais.

Les femmes sont faites pour être aimées, non pour être comprises.

Les Français sont si fiers de leurs vins qu'ils ont donné à certaines de leurs villes le nom d'un grand cru.

Rien n'est plus dangereux que d'être trop moderne ; on risque de devenir soudain ultra démodé.

Les vieux croient à tout ; les gens d'âge mûr mettent tout en doute ; les jeunes savent tout.

Les femmes ne sont jamais désarmées par les compliments. C'est cela la différence entre les sexes.

Tout le monde peut sympathiser avec les malheurs de ses amis. Il faut une nature vraiment exceptionnelle pour sympathiser avec leur succès.

Les modes ne sont après tout que des épidémies provoquées

Oscar Wilde



Je défie un ermite de jeûner sans donner un goût exquis à son eau claire et à ses légumes.


Les faits ne cessent pas d'exister parce qu'on les ignore.


Il y a trois sortes d'intelligence : l'intelligence humaine, l'intelligence animale et l'intelligence militaire.


Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.


A mesure que diminue la liberté économique et politique, la liberté sexuelle a tendance à s'accroître en compensation


Le fait que les hommes tirent peu de profit des leçons de l'Histoire est la leçon la plus importante que l'Histoire nous enseigne.


Les mots peuvent ressembler aux rayons X ; si l'on s'en sert convenablement, ils transpercent n'importe quoi.


Les détails, comme chacun le sait, conduisent à la vertu et au bonheur ; les généralités sont, au point de vue intellectuel, des maux inévitables.


Aldous Huxley


Médecine


Les psychiatres, c'est très efficace. Moi, avant, je pissais au lit, j'avais honte. Je suis allé voir un psychiatre, je suis guéri. Maintenant, je pisse au lit, mais j'en suis fier. Coluche


Le malade est plus reconnaissant à la médecine qui le guérit qu'au conseil qui le préserve


A l'origine Adam et Eve étaient aussi heureux qu'il est possible de l'être quand on n'a ni travail à faire, ni impôt sur le revenu, ni avocat, ni médecin, ni enfant, ni chien. W.C. Fields


L'art de la médecine consiste à distraire le malade pendant que la nature le guérit. Voltaire


La médecine, c'est ingrat. Quand on se fait honorer par les riches, on a l'air d'un larbin ; par les pauvres, on a tout du voleur.Louis-Ferdinand Céline


Le médecin voit l'homme dans toute sa faiblesse ; le juriste le voit dans toute sa méchanceté ; le théologien dans toute sa bêtise. schopenhauer


Il faut avoir une religion et ne pas croire aux prêtres ; comme il faut avoir du régime et ne pas croire aux médecins.Voltaire


L'avantage d'un général, c'est celui des médecins : leurs erreurs, ils les enterrent. Robert Hollier


La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. Emile Deschamps


Si j'étais médecin, je prescrirais des vacances à tous les patients qui considèrent que leur travail est important. Bertrand Russell


Le meilleur médecin est la nature : elle guérit les trois quarts des maladies et ne dit jamais de mal de ses confrères. Louis Pasteur


Une pomme par jour éloigne le médecin, pourvu que l'on vise bien. Churchill


Mon médecin m'a recommandé d'arrêter les petits dîners pour quatre. A moins qu'il n'y ait trois autres personnes. O. Welles


Le chirurgien fait tout, mais ne sait rien ; le médecin sait tout, mais ne fait rien ; le psychiatre ne sait ni ne fait rien ; et le médecin légiste sait tout, mais il est trop tard Wayne Miller


Il est caractéristique de la nouvelle culture glauque des clubs de remise en forme que les entraîneurs personnels se permettent de se prendre pour des médecins sans avoir prononcé le serment d'Hippocrate.[Helen Fielding



Journal : institution incapable de faire une différence entre un accident de bicyclette et l'effondrement de la civilisation. Shaw
L'alcool est un produit très nécessaire... Il permet au Parlement de prendre à onze heures du soir des décisions qu'aucun homme sensé ne prendrait à onze heures du matin.


Ne fais pas aux autres ce que tu voudrais qu'ils te fassent. Leurs goûts peuvent différer des tiens


Le sacrifice de nous-mêmes nous permet de sacrifier les autres sans honte.


Les modes ne sont après tout que des épidémies provoquées


La décadence ne peut trouver d'agents que lorsqu'elle porte le masque du progrès.


Faites en sorte d'obtenir ce que vous aimez, sinon vous serez forcé d'aimer ce que vous obtenez


Quand, en ce monde, un homme a quelque chose à dire, la difficulté n'est pas de le lui faire dire, mais de l'empêcher de le dire trop souvent.


GB Shaw


"Je pense, donc je suis" est un propos d'intellectuel qui sous-estime les maux de dents.
Milan Kundera

"Un intellectuel est un homme qui utilise plus de mots que nécessaire pour raconter plus qu'il ne sait."

Dwight Eisenhower

" J’écris pour faire plaisir à quelques uns et pour en emmerder beaucoup "
Jacques Prévert

« Nous ne raisonnons que sur des modèles. » Paul Valéry


« Tous les hommes politiques appliquent sans le savoir les recommandations d'économistes souvent morts depuis longtemps et dont ils ignorent le nom. » John Maynard Keynes


« La sagesse universelle enseigne qu'il vaut mieux, pour sa réputation, échouer avec les conventions que réussir contre elles »


« La difficulté n'est pas de comprendre les idées nouvelles, mais d'échapper aux idées anciennes. »

John Maynard Keynes

"La brièveté est soeur du talent" Anton Tchékhov

« Le troisième et dernier devoir du souverain est d’entretenir ces ouvrages ou ces établissements publics dont une grande société retire d’immenses avantages, mais sont néanmoins de nature à ne pouvoir être entrepris ou entretenus par un ou plusieurs particuliers, attendu que, pour ceux-ci, le profit ne saurait jamais leur en rembourser la dépense.»

Adam Smith

"Nous n'espérons d'autres avantages que d'être remarqués et considérés, rien que d'être remarqués et considérés, rien que d'être regardés avec attention, avec sympathie et approbation. Il y va de notre vanité, non de nos aises ou de notre plaisir."

Adam Smith

"Désir du désir de l'autre" Hegel, "Vices privés vertus publiques" Mandeville (Fable des abeilles)


“Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis”

Thomas Jefferson (1802)


"Tout peut, un jour, arriver, même qu'un acte conforme à l'honneur et à l'honnêteté apparaisse en fin de compte, comme un bon placement politique."
De Gaulle

"Le caractère, c'est d'abord de négliger d'être outragé ou abandonné par les siens."

"En général, les gens intelligents ne sont pas courageux et les gens courageux ne sont pas intelligents"

"L'indépendance, c'est la clochardisation"

"Les gaulois n'ont pas changé. Leurs chefs détestent obéir. Mais ils adorent discuter".

"La politique et la stratégie de la guerre ne sont qu'une perpétuelle concurrence entre le bon sens et l'erreur."

"Il vaut mieux avoir une méthode mauvaise plutôt que de n'en avoir aucune."

"La vie n'est pas le travail : travailler sans cesse rend fou"

"Le désir du privilège et le goût de l'égalité, passions dominantes et contradictoires des Français de toute époque."

"Le difficile n'est pas de sortir de l'X mais de sortir de l'ordinaire"

"Recevoir un grand nombre de journalistes est un plaisir. Un petit nombre un ennui. Un seul d'entre eux : un supplice"

"Délibérer est le fait de plusieurs. Agir est le fait d'un seul"

"Prenez invariablement la position la plus élevée, c'est généralement la moins encombrée."

"La véritable école du Commandement est la culture générale"

"La réforme oui, la chienlit non !"

De Gaulle


"Je ne connais pas de meilleure méthode pour faire annuler les mauvaises lois que de les mettre rigoureusement à exécution."
U. Grant

"Si deux hommes sont d'accord sur tout, c'est qu'un seul des deux pense."
L. Johnson

"Un gouvernement c'est comme un bébé. Un tube digestif avec un gros appétit à un bout et aucun sens des responsabilités de l'autre."
R. Reagan

"La pauvreté est difficile à vivre ; mais neuf fois sur dix la meilleure chose qui puisse arriver à un jeune homme est d'être jeté par-dessus bord et contraint à nager ou couler."

[James Garfield]


"Tout ordre qui élimine l'esthétique comme langue et la séduction comme parole implique inévitablement la dictature."

"L'Internet représente une menace pour ceux qui savent et qui décident. Parce qu'il donne accès au savoir autrement que par le cursus hiérarchique."

"Quiconque a essayé un jour d'entrer dans Internet sait qu'il ne faudrait pas parler d'"autoroutes" de l'information mais plutôt de labyrinthes."

"Notre époque ne fait plus de musique. Elle camoufle par du bruit la solitude des hommes en leur donnant à entendre ce qu'elle croit être de la musique."

"La musique d'ambiance n'est pas innocente. Elle n'est pas qu'une façon de dominer les bruits pénibles du travail. Elle peut être l'annonce du silence général des hommes."

"L'utopie est toujours une affaire d'aube, de lève-tôt ou de rêveurs éveillés."

Jacques Attali


Citations psychanalyse
http://www.psychanalyse-en-ligne.org/citations/

"La découverte de l'inconscient ... c'est que la portée du sens déborde infiniment les signes manipulés par l'individu"

"C'est le regard de l'autre qui me constitue."
"La découverte de l'inconscient ... c'est que la portée du sens déborde infiniment les signes manipulés par l'individu."

"Un sujet normal est essentiellement quelqu'un qui se met dans la position de ne pas prendre au sérieux la plus grande part de son discours intérieur."

Lacan

"Quelquefois, un cigare est juste un cigare."

"L'éducation doit chercher sa voie entre le Scylla du laissez-faire et le Charybde de l'interdiction."

"L'instinct, c'est la façon dont un organisme a à se dépêtrer aux meilleures fins avec un organe."

"L'humour a non seulement quelque chose de libérateur, mais encore quelque chose de sublime et d'élevé."

"Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose."

"Après trente ans passés à étudier la psychologie féminine, je n'ai toujours pas trouvé de réponse à la grande question: Que veulent-elles au juste ?"

"Autrui joue toujours dans la vie de l'individu le rôle d'un modèle, d'un objet, d'un associé ou d'un adversaire."

"Une fête est un excès permis, voire ordonné"

"Il existe infiniment plus d'hommes qui acceptent la civilisation en hypocrites que d'hommes vraiment et réellement civilisés."

Freud

« Le monde juge bien des choses, car il est dans l’ignorance naturelle, qui est le vrai siège de l’homme. Les sciences ont deux extrémités qui se touchent. La première est la pure ignorance naturelle où se trouvent tous les hommes en naissant. L’autre extrémité est celle où arrivent les grandes âmes, qui, ayant parcouru tout ce que les hommes peuvent savoir, trouvent qu’ils ne savent rien, et se rencontrent en cette même ignorance d’où ils étaient partis ; mais c’est une ignorance savante qui se connaît. Ceux d’entre deux, qui sont sortis de l’ignorance naturelle, et n’ont pu arriver à l’autre, ont quelque teinture de cette science suffisante, et font les entendus. Ceux-là troublent le monde, et jugent mal de tout. Le peuple et les habiles composent le train du monde ; ceux-là le méprisent et sont méprisés. Ils jugent mal de toute chose, et le monde en juge bien. »

Pascal

Fondement de l'économie de marché et par extension de la théorie des choix publics


"Nous n'espérons d'autres avantages que d'être remarqués et considérés, rien que d'être remarqués et considérés, rien que d'être regardés avec attention, avec sympathie et approbation. Il y va de notre vanité, non de nos aises ou de notre plaisir."


Fondement des services d'intérêt généraux:


« Le troisième et dernier devoir du souverain est d’entretenir ces ouvrages ou ces établissements publics dont une grande société retire d’immenses avantages, mais sont néanmoins de nature à ne pouvoir être entrepris ou entretenus par un ou plusieurs particuliers, attendu que, pour ceux-ci, le profit ne saurait jamais leur en rembourser la dépense.»

Principes de base de la gouvernance d'entreprise:

"Les directeurs de ces sortes de compagnie étant les régisseurs de l’argent d’autrui plutôt que de leur propre argent, on ne peut guère s’attendre qu’ils y apportent cette vigilance exacte et soucieuse que les associés d’une société apportent souvent dans le maniement de leurs fonds “

Adam Smith

L'école des choix publics s'appuie sur une théorie de la motivation et des outils développés par la microéconomie. Les médecins sont parfois modélisés par les économistes sur deux dimensions: recherche du profit et altruisme (certes très réducteur, voir Adam Smith pour la "reconnaissance", mais quand même sympathique pour l'altruisme). Les hommes politiques et fonctionnaires se conduisent comme le feraient les consommateurs et producteurs de la théorie économique, dans un contexte institutionnel différent : entre autres différence, l'argent en cause n'est généralement pas le leur (Cf. le problème principal-agent). La motivation du personnel politique est de maximiser son propre intérêt, ce qui inclut l'intérêt collectif (du moins, tel qu'ils peuvent le concevoir), mais pas seulement. Ainsi, les hommes politiques souhaitent maximiser leurs chances d'être élus ou réélus, et les fonctionnaires souhaitent maximiser leur utilité (revenu, pouvoir, etc.)
La thèse de la corporate governance repose sur la conviction d’une séparation inéluctable entre propriété et management, car l’importance des capitaux nécessaires à l’entreprise ” moderne ” impliquait, selon ses défenseurs, un actionnariat dispersé incapable d’imposer ses objectifs aux dirigeants.

« Je dus donc abolir le savoir afin d'obtenir une place pour la croyance ». Emmanuel Kant (critique de la raison pure)
« Ose penser par toi-même ». devise de l'aufklärung (les lumières)

"L'immobilisme est en marche, rien ne pourra l'arrêter." Edgar Faure

"La maturité est la capacité de faire quelque chose malgré le fait que vos parents vous l’ont recommandé." Paul Watzlawick

«La volonté de renoncer à son indépendance, de troquer le témoignage de ses sens contre le sentiment confortable mais déformant la réalité, d'être en harmonie avec un groupe, est l'aliment dont se nourrissent les démagogues.»

Paul Watzlawick - La Réalité de la réalité

"Ce que les Français détestent, ce ne sont pas les inégalités, ce sont les inégalités autres que celles qui sont octroyées par l'Etat.
"L'idéologie, c'est ce qui pense à votre place."
"Seuls les bons professeurs forment les bons autodidactes."
"C'est un phénomène classique que la déchéance des études s'accompagne de l'inflation des diplômes et des titres."


Jean-François Revel

"Si l'on ne croit pas à la liberté d'expression pour les gens qu'on méprise, on n'y croit pas du tout."
«La lutte contre l'idéalisation est la lutte contre la rationalité.»
«Les intellectuels ont un problème : ils doivent justifier leur existence.»
«La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures.»


Noam Chomsky

"L'herbe est toujours plus verte chez les autres jusqu'à ce qu'on découvre que c'est du gazon artificiel." Jacques Salomé

(La philosophie) est comme la Russie: pleine de marécages et souvent envahie par les Allemands. Roger Nimier

« Une analyse des changements montre que parmi les
vertigineux appels pour des transformations de
structure et des comportements, les résultats sont
médiocres. Tout se passe comme si le changement
n'était qu'une ride éphémère. Ces changements de
Type I ramènent à la même chose, malgré la volonté
d'innovation des agents d'innovation. "Plus ça change,
plus c'est la même chose". »


"Cependant, certaines organisations ne manquent pas de
capacité à se transformer. Elles ont des potentialités
d'apprentissage et de création. Ce sont des organisations
qui innovent en permanence leurs stratégies et leurs
structure, leurs projets et leur managements. Elles sont
dans le changement Type II, le système change
qualitativement. "

Dans les organisations hospitalières, le changement est
tout cela en même temps. C'est dire son ambiguïté et
l'ambivalence qu'il suscite auprès des personnes qui à la
fois le souhaitent et le craignent. »