Association de Médecine Physique et de Réadaptation d'Ile de France
La lettre d'information de l'AMPR-IDF, le 22 juin 2008
Désabonnement

Mininews AMPR-IDF 20/10/2008 - Organisation et financement de la MPR

Mise à jour des diaporamas ( suite de la réunion du groupe MPR Nord-francilien à Eaubonne le 21 juin 2008):

4 diaporamas sont joints:

1 Réformes de l'organisation et du financement des SSR cliquer ici

2 Enjeux de l'implantation de l'offre de soins de MPR en Ile-de-France cliquer ici

3 Organisation graduée et coordonnée des SSR système nerveux et locomoteur: les modèles belges pour interroger les réformes françaises cliquer ici

4 Réflexions aporétiques sur la définition de la MPR cliquer ici

Le groupe s'est interrogé sur les posibilités de benchmarking en MPR par l'analyse comparative de nos données PMSI. Les données de l'hôpital d'Eaubonne sont évoquées ainsi que celles de l'APHP. Les simulations tarifaires régionales ne sont pas communiquées. Dans l'attente de la T2A en SSR, la question des critères d'admission en MPR se pose au travers du constat de pressions croissantes du court séjour sur les unités d'hospitalisation MPR pour admettre des patients qui n'en relèvent pas. La mise en place des nouvelles autorisations pose la question du maintien possible de ces critères. Le problème concerne surtout les patients jeunes à forte dépendance physique et/ou cognitive parfois associée à une forte complexité psycho-sociale pour lesquels les projets d'insertion complexes ne peuvent être gérés en court séjour et aboutissent à des séjours très prolongés voire des impasses hospitalières. Le développement des coordinations SSR et équipes mobiles pluriprofessionnelles pourrait apporter une aide précieuse.

La pénurie de masseurs-kinésithérapeutes et d'un véritable encadrement technique de la qualité des soins et de la formation se fait cruellement sentir partout.

Le PMSI reflètant la consommation de ressources disponibles, il faut donc l'analyser par la mise à disposition des données DREES SAE collectées chaque année par les établissements et des enquêtes de structures comparatives (personnel, locaux et équipements).

Il ne peut ni évaluer la pertinence au regard des missions des structures et projets médicaux fortement liée aux conditions techniques de fonctionnement, très hétérogènes, ni a fortiori la "performance" ou la qualité des soins (résultats cliniques).

L'étude des récents travaux belges mesure le chemin qui reste à parcourir en France s'agissant d'un système de classification des patients, de la stratification, de financements qui épousent les degrés de technicité requis, enfin d'un réseau intégré de soins associant spécialisation verticale, horizontale et subsidiarité.

+ un diaporama en ligne pour comprendre les modifications prochaines du PMSI SSR PMSI:
http://www.departement-information-medicale.com/wp-content/uploads/2008/05/presentation_t2a_ssr_dim_alsace_20071204.pdf

 

Site de l'association: http://perso.orange.fr/ampr-idf/

Secrétariat de l'AMPR-IDF
jpdevailly@noos.fr