Association de Médecine Physique et de Réadaptation d'Ile de France
La lettre d'information de l'AMPR-IDF, le 26 mai 2007
Désabonnement

Place de la MPR au sein des SSR: point sur les diverses réactions

Les projets de décrets visant à réorganiser l'activité du domaine des SSR sont toujours à l'étude, de nouvelles formulations sont attendues après les diverses réactions. Projet implantations Projet conditions techniques
A cet égard il est intéressant de comparer les réactions de la FHF et celles de la FEHAP, celle de la FHP ne semblant pas diffusée:

Dans une lettre à X. Bertrand signifiant l'avis défavorable aux textes de projets de décrets, la FEHAP souligne 3 points fondamentaux:
- affirmation claire de la notion de graduation de l'offre de soins,
- relèvement des conditions techniques de fonctionnement pour les structures spécialisées (appareil locomoteur, système nerveux)
- le maintien d'une autorisation de SSR spécialisé pour les actuelles structures de RRF remplissant les conditions techniques requises

C'est bien sur la constation que les plateaux techniques de MPR s'organisent selon une logique de plateau technique que de nombreux SROS ont proposé une graduation territoriale de la MPR, fondée sur le regroupement de compétences et de moyens répondant à des besoins de santé liés à la complexité des atteintes fonctionnelles et non sur une segmentation par appareil. Les belges ont aussi eu cette démarche (voir le site page organisation sanitaire). La prise en compte du thème spécifique de besoins de santé en rééducation fonctionnelle pourrait conduire au maintien d'autorisations spécialisées, alors que la spécificité des processus de différenciation des structures de rééducation fonctionnelle aboutissant aux structures de MPR semble insuffisament considérée dans l'ingénierie entreprise par la DHOS dans le but louable d'un cadre national harmonisé.

Par ailleurs la FEHAP dans une lettre à Laurence NIVET a insisté sur le lien nécessaire entre autorisations, conditions techniques de fonctionnement et financement des moyens afférents. Nous ne pouvons que nous en féliciter puisque nous avons sans cesse insisté à l'ARH pour que soient envisagé simultanément typologie des structures, cahiers des charges et évaluation médico-économique.

La note de la FHF présente des avancées intéressantes en particulier:
- un rappel du consensus sur la substitution du "et" au "ou" dans "soins de suite et de réadaptation" la réadaptation constituant une démarche commune à tous les SSR. Ce n'est donc pas un concept structurant mais intégrateur, et il a son importance s'agissant des conditions techniques,
- la nécessité d'identifier des activités de consultations miultidisciplinaires, hospitalisation de semaine, consultations avancées, équipes mobiles,
- le risque d'exemption de la mission d'accueil non programmé lié à un développement excessif de l'offre à temps partiel et ambiulatoire par rapport à l'hospitalisation conventionnelle,
- l'introduction de la notion de "conséquences fonctionnelles" sur laquelle la SOFMER a insisté (ceci pourrait conduire à l'émergence de la notion de besoins de soins en rééducation fonctionnelle),
- la question de l'identification de l'addictologie et des structures de réadaptation post-réanimation (SRPR),
- des autorisations spécialisées pour les actuelles structures autorisées en RRF(mais par appareil? avec un risque d'effet "déversoir", terme utilisé dans le texte),
- l'exemple de la région Rhône-Alpes et la généralisation possible d'un "dispositif régional et/ou territorial de gestion coordonnée des capacités disponibles et des compétences requises en SSR au service du parcours de soins des patients".

En revanche s'il insiste sur l'articulation proximité/technicité, le document FHF prend peu en compte la technicité du champ de la rééducation fonctionnelle et la graduation territoriale des structures de MPR déjà développée dans de nombreux SROS. Tout au plus admet-on que les structures monovalentes (locomoteur et système nerveux) correspondent au domaine de compétence des MPR. Or il ne s'agit pas ici des compétences ou des "positions de coordination" revendiquées par les MPR comme le dit le texte mais bien de l'utilité des structures intégrées de MPR qui, au niveau de recours, correspondent le plus souvent à des structures de réadaptation neurologique et locomotrice.

Ainsi la FHF présente un croquis pour l'évolution des autorisations en SSR. Il ne correspond pas à la graduation proposée antérieurement dans plusieurs régions avec des structures de MPR situées aux niveaux de recours et de référence.
A noter le constat de rapprochement des valences locomotrices et neurologiques en terme de compétences MPR, mais les structures de MPR n'y existent plus en tant que telles comme regroupement de compétences et de ressources.

Nous avions tenté de modéliser avec quelques MPR impliqués à l'ARHIF une graduation possible des structures de MPR sur le modèle de Basse-Normandie, appliquée à la typologie des SSR franciliens: Schéma document de travail

Le modèle FHF peut être confronté à un modèle incluant une graduation des plateaux techniques de rééducation fonctionnelle supposant le maintien de l'autorisation de structures de MPR à valences multiples.

 

Réactions des fédérations: à lire absolument!

Réactions de la FHF: La FHF, les conférences et l'ANHL donnent leur avis sur les projets de décret (avis sur les projets et croquis)
Réaction FHF

Réactions de la FEHAP:

Motion SSR 2007: Motion SSR 2007 , paru le 10/04/2007
Motions SSR FEHAP

Avis de la FEHAP sur le document de synthèse SSR:
Avis FEHAP

Avis de la FEHAP sur les projets de décret SSR: lettre à X. Bertrand
Lettre FEHAP


Réactions en MPR

Lettre de J. Pelissier au nom de la SOFMER Cliquer ici

Lettre d'A. Delarque au nom de la FEDMER Cliquer ici

Lettre de B. Morineaux au nom du SYFMER Cliquer ici

Rappel des projets de textes:


Rappel: enquête intéressante sur la typologie des SSR: Cliquer ici

Une étude médico-économique sur l'HAD comme alternative économique aux SSR: à méditer pour les (més)usages potentiels du PMSI Cliquer ici

Réforme des autorisations: Synthèse du groupe de travail DHOS sur les SSR: Cliquer ici


Et n'oubliez pas pour ceux qui les ont déjà d'envoyer vos intitulés EPP, avec si possible les références concernées, la méthodologie et au mieux la fiche de synthèse HAS, voire votre rapport complet (ces documents seront mis sur le site uniquement avec votre accord et en .pdf).

 

 

Site de l'association: http://perso.orange.fr/ampr-idf/

Secrétariat de l'AMPR-IDF
jpdevailly@noos.fr